Mandriva Linux 2009 Spring Errata

De Wiki de la communauté Mandriva.

(Redirigé depuis 2009.1 Errata)
Cette page contient les Errata pour la Mandriva Linux 2009 Spring (2009.1). Autrement dit, cette page contient des informations sur les problèmes connus avec la Mandriva Linux 2009 Spring, et, quand cela est disponible, les manières de les résoudre, ou de les contourner, ou de s'en arranger. Vous devriez aussi consulter les Notes de version (informations spécifiques à la version Mandriva Linux 2009 Spring) qui contiennent des informations générales et complémentaires.


Sommaire

Errata pour les précédentes versions de Mandriva Linux

Les pages d'errata sont aussi disponibles pour les version plus anciennes :


Tester les candidats à la mise à jour

Quand un problème est identifié dans la Mandriva Linux 2009 Spring, le mainteneur du paquetage concerné peut réaliser un nouveau paquetage qui pourrait, selon lui, éliminer le bug. Il le place dans un certain dépôt appelé /main/testing qui est dédié au test des solutions potentielles pour les problèmes connus. Ce paquetage peut ensuite être testé par les utilisateurs affectés par ce problème et par l'équipe d'assurance qualité Mandriva. Si le test détermine que le paquetage résout effectivement le problème et n'en cause aucun de nouveau, le paquetage sortira en tant que mise à jour officielle qui sera fournie à tous les utilisateurs de Mandriva Linux 2009 Spring via MandrivaUpdate.

Si vous êtes affecté par un problème pour lequel un paquetage candidat est disponible et aimeriez aider à tester le paquetage candidat, vous pouvez configurer votre système afin que l'outil de gestion des paquetage Mandriva utilisera le dépôt /main/testing pour installer les paquetages. Pour plus d'informations sur comment faire cela, se reporter à Installer_et_supprimer_des_logiciels#Utilisation_avanc.C3.A9e:_r.C3.A9troportages_.28backports.29_et_mises_.C3.A0_jour_candidates.

Il existe aussi un dépôt /contrib/testing qui fonctionne de la même manière pour les paquetages dans la section /contrib (noter que nous ne garantissons pas que les problèmes connus dans /contrib seront résolus, les mainteneurs de chaque paquetage choisissent s'il est nécessaire de faire un paquetage ou non). Configurer ce dépôt est traité dans la même page ci-dessus.

Problèmes à l'installation

Cette section contient les problèmes dont il a été trouvé des contournements.

VIA Technologies, Inc.|VT8251 AHCI/SATA 4-Port Controller : Aucun disque trouvé

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°49828. Aucun disque n'est trouvé, l'installation est impossible.

Contournement : ajouter l'option kernel au lancement de l'installation : pci=nomsi

Le redémarrage en fin d'installation fonctionne sans modification.

Installer des mises à jour

Les mises à jour pour les paquetages situés dans les sections /main, /non-free et /contrib de Mandriva Linux peuvent être installées en utilisant Mandriva Update. Vous pouvez lancer Mandriva Update à partir du Centre de Contrôle Mandriva en allant dans l'onglet "Gestionnaire de logiciels" et en cliquant sur le lien nommé "Mettre à jour votre système". À moins que vous ne l'ayez désactivé, vous serez aussi notifié des mises à jour par le système de notification Mandriva Online, qui affiche une icône dans la boîte à miniature et qui vous indique s'il existe des mises à jour.

Plus d'informations sur la mise à jour du système...

Problèmes résolus

Cette section contient les problèmes qui ont été résolu par des mises à jour officielles.

Les cartes vidéo à base de puces SiS 670 / 671 ne fonctionnent pas

Voir aussi bulletin de sécurité MDVA-2009:068. La version 1.6 du serveur X.org requiert que tous les pilotes des cartes vidéo soient basés sur le système libpciaccess. Le pilote externe fourni avec la Mandriva Linux 2009 Spring et utilisé pour le support de quelques puces graphiques SiS specifiques, x11-driver-video-sisimedia, n'avait pas été porté vers le système libpciaccess, et donc ne fonctionnait pas lorsque la 2009.1 est sortie. Pendant le mois précédent, vous aviez donc besoin d'utiliser le pilote vesa pour avoir un support graphique basique avec ces puces graphiques.Maintenant, en Juin 2009, un paquetage SIS mis à jour, x11-driver-video-sisimedia-0.9.1-1.20080808.6.1mdv2009.1, est sorti via les canaux de mises à jour officiels le 19 Mai 2009 et résoud ce problème. Utilisez MandrivaUpdate pour récupérer et installer cette mise à jour.

Problèmes noyau (Kernel)

Les visualiseurs (viewers) DVB ne fonctionnent pas avec la carte tuner TV/Radio ASUSTeK P7131 basé sur la puce saa7134

Regardez aussi le bogue (bug) Image:bug_small.png bug n°49026. Une régression a été introduite dans le noyau (kernel) 2.6.29 qui empêche les visualiseurs (viewers) DVB de fonctionner avec la carte tuner TV/Radio ASUSTeK P7131 basé sur la puce saa7134. Un moyen de contournement possible de ce problème est d'installer les paquetages kernel-tmb-desktop-latest et kernel-tmb-desktop-devel-latest. Veuillez noter que les personnes utilisant les pilotes libres (free) pour radeonhd et ati doivent désactiver le paramétrage en mode noyau (Kernel Mode Setting) en passant radeon.modeset=0 en tant qu'option au noyau (kernel).

Problèmes matériels

Mise à jour du serveur x11

Mandriva Linux 2009 Spring introduit la nouvelle version 1.6 du serveur X.org. Il y a quelques problèmes connus:

Certaines cartes vidéos ATI ne sont plus gérées par le pilote (driver) propriétaire d'ATI (fglrx)

ATI a sorti une nouvelle version de son pilote propriétaire fglrx compatible avec le nouveau serveur X.org, mais certaines cartes ne sont plus gérées par fglrx. Elles seront donc configurées par défaut en utilisant le pilote (driver) libre/open source.

Instabilité possible en 3D avec les pilotes (drivers) radeon et radeonhd pour les cartes vidéos ATI

Certains utilisateurs avec des cartes vidéos (graphiques) ATI ont rapportés des blocages (freezes) système lorsqu'ils jouent à des jeux 3D ou utilisent des applications 3D de manière intensive. Pour les utilisateurs des cartes R600 et la nouvelle Radeon HD, ce problème peut être contourné en utilisant le pilote (driver) propriétaire fglrx. Cependant, les personnes qui utilisent une carte vidéo avec une puce (GPU) plus ancienne que les cartes vidéos basées sur la R600 n'auront pas la possibilité d'installer le pilote (driver) propriétaire fglrx puisqu'il il ne supporte plus ces anciennes puces. Nous espérons avoir la possibilité de fournir le (ndt : pilote ?)radeon et radeonhd amélioré dans le futur. Veuillez consulter cette page web de wikipedia pour determiner la révision/version de votre puce graphique.

Gel (freeze) possible de l'affichage avec les cartes graphiques Intel

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°50286 et and Image:bug_small.png bug n°43897. Les utilisateurs de différentes puces vidéo Intel ont rapportés des gels (freezes) avec dans des conditions différentes et particulièrement lorsqu'ils utilisent les effets 3D (ou les effets de bureau KDE). Dans plusieurs cas, désactiver les effets de bureau a permis d'aider à résoudre le problème.

Si ce problème se produit toujours sans les effets de bureau, vous pouvez ajouter le paramètre Option "DRI" "off" à la section Device du fichier /etc/X11/xorg.conf. Celà désactivera l'accélération 3D et les effets de bureau, mais rendra plus fiable votre environnement de travail et évitera aussi beaucoup de plantages (crashes).

Voir aussi bulletin de sécurité MDVA-2009:084. Une nouvelle mise à jour du pilote (x11-driver-video-intel-2.7.1-0.1mdv2009.1) a été publié le 13 Mai 2009 qui corrige partiellement ce probleme, au moins pour la plupart des cartes vidéos à base de puces Intel. Mais comme il y a toujours des rapports de gels (freeze) (avec ce nouveau pilote), cette entrée reste encore à cet endroit dans l'Errata.

Pour les autres types de cartes (les Intel 965 sont connues pour être affectées), les utilisateurs rapportent que l'activation de UXA corrige leurs problèmes assez bien. Pour activer UXA, editer le fichier de configuration /etc/X11/xorg.conf et ajouter la ligne suivante sous la ligne "Driver intel" :

Option "AccelMethod" "UXA"
Astuce !
Voir comment éditer des fichiers de configuration si vous ne savez pas comment proceder.


Merci de prendre note aussi, que certains utilisateurs ont rapportés des problèmes lors de la remise en route à partir d'un système mis en mode suspendu lorsqu'ils utilisent le paramètre UXA.

Quand vous serez entrain de lire cette section, probablement en désespoir de cause, vous pouvez être assuré que les personnes en charge du développement du pilote chez Intel travaille dur sur les prochaines versions et ont déjà fait de grands pas. Nous n'avons pas la possibilité de voir facilement ces modifications dans la 2009.1 à cause des pré-requis du nouveau noyau (kernel) Linux, mais soyez assuré, le future est brillant!!

Le clavier et la souris ne fonctionnent plus

Cela semble lié à l'ordre de démarrage entre messagebus et haldaemon, et à l'option par défaut AllowEmptyInput dans la configuration de Xorg. Démarrez en mode safe lors du boot, et en tant que root faites:

chkconfig --del messagebus
(ignorez les erreurs)
chkconfig --add messagebus
reboot

les pilotes nVidia pour puces 71xx sont supprimés

Les pilotes nvidia71xx ne sont plus fournis dans la Mandriva 2009.1 provoquant le non fonctionnement de certains vieux GPUs (puces graphiques) avec le pilote nvidia. Celà est du au fait que la société nVidia n'a pas sortie une version mise à jour pour ces anciens pilotes qui soit compatible avec la version actuelle de xserver (link)

Réponse internet lente ou absente (particulièrement la navigation sur le web)

Problèmes IPv6

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°27070. Il existe un problème connu avec toutes les distributions Linux qui implique le réseau IPv6 (le nouveau standard pour les adresses qui utilise un format hexadécimal plus long pour fournir un plus grand nombre d'adresses disponibles. L'ancien standard est IPv4, qui fournit des adresses au format bien connu de quatre groupes de trois nombres décimaux, par ex : 216.105.167.65). Certains systèmes et réseaux ne se comportent pas bien si votre système est basé sur l'IPv6. Si vous rencontrez des lenteurs sur internet - surtout en navigant sur le Web - sans pouvoir en trouver la cause, vous devez essayer de désactiver l'IPv6. Pour faire cela, 2 solutions au choix possibles :

  • Solution 1 : éditez le fichier /etc/modprobe.conf, ajoutez la ligne suivante :
install ipv6 /bin/true
Astuce !
Voir comment éditer des fichiers de configuration si vous ne savez pas comment proceder.
  • Solution 2 : Ouvrez le Centre de Contrôle Mandriva (MCC) -> Réseau & Internet -> Centre réseau (Menu -> Outils -> Outils système -> Configurer votre ordinateur) et ensuite cliquez sur le bouton Paramètres avancées (en bas à droite) et cochez l'option Désactiver IPv6, ensuite cliquer sur le bouton OK et relancer l'ordinateur. Vous aussi l'atteindre au travers de l'applet réseau (net_applet). Cliquez sur l'icône de celle-ci, vous verrez une fenêtre Centre réseau (drakx-net) apparaître, puis cliquez sur le bouton "Paramètres avancés".

Adaptation de la fenêtre TCP (TCP window scaling)

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°27073. Si cela ne résoud pas votre problème, il existe une autre possibilité. La plupart des distributions Linux, y compris Mandriva, utilisent une caractéristique du noyau appelée TCP window scaling. Cela permet d'accroitre la vitesse de transfert sur les connexions à très grande bande passante. Cependant, une modification fut apportée dans les valeurs par défaut de TCP window scaling dans le noyau 2.6.17, qui semble être la cause des très faibles performances du réseau chez certains utilisateurs et avec certains sites internet. Pour savoir si TCP window scaling vous pose problème, vous pouvez le désactiver avec cette commande :

sysctl -w net.ipv4.tcp_window_scaling=0

Si cela résout votre problème, vous pouvez rendre la modification définitive suivant 2 solutions au choix possibles :

  • Solution 1 : en ajoutant cette ligne au fichier /etc/sysctl.conf :
net.ipv4.tcp_window_scaling=0
  • Solution 2 : vous pouvez rendre permanentes ces modifications en ouvrant le Centre de Contrôle Mandriva (MCC) -> Réseau & Internet -> Centre réseau (Menu -> Outils -> Outils système -> Configurer votre ordinateur), et ensuite cliquez sur le bouton Paramètres avancées (en bas à droite) et cochez l'option Désactiver l'adaptation de la fenêtre TCP, enfin cliquez sur le bouton OK et relancez l'ordinateur.

Cela désactivera TCP window scaling à chaque démarrage. Si vous utilisez une connexion réseau à très grande bande passante - par exemple, vous transférez régulièrement de gros fichiers sur un réseau 100Mbit ou 1Gbit - vous pouvez remarquer que désactiver le TCP window scaling a pour conséquence le ralentissement de cette connexion. Dans ce cas, vous pouvez essayer de restaurer les paramètres par défaut du pré-2.6.17 plutôt que de désactiver complètement le TCP window scaling. Pour faire cela, ajoutez la ligne suivante au fichier /etc/sysctl.conf, à la place (et non pas en plus) de la suggestion précédente (pour désactiver l'adaptation de la fenêtre TCP (TCP window scaling) ):

net.ipv4.tcp_rmem=4096 87380 174760

Cela modifiera les paramètres par défaut du window scaling à chaque démarrage.

Astuce !
Voir comment éditer des fichiers de configuration si vous ne savez pas comment proceder.


La combinaison des touches Fn+F2 pour activer/désactiver le WiFi ne fonctionne pas sur certains modèles d'eeePC

La combinaison des touches Fn+F2 ne fonctionne pas sur certains modèles d'eeePC, voir aussi Image:bug_small.png bug n°47495. A l'heure actuelle, la solution de contournement est de s'assurer que le module rfkill-input du noyau est proprement chargé; vous pouvez faire celà en vérifiant que la sortie de la comande suivante en tant que root dans un terminal (pour devenir root, utilisez la commande su):

lsmod | grep rfkill-input

Si ce module n'est pas chargé alors charger le en utilisant cette commande en tant que root:

modprobe rfkill-input

si celà fonctionne alors vous pouvez faire charger automatiquement ce module au démarrage en ajoutant rfkill-input au fichier /etc/modprobe.preload ou utiliser cette commande en tant que root:

echo 'rfkill-input' >> /etc/modprobe.preload

Le menu de démarrage (boot) graphique ne fonctionne pas sur certains lecteurs de CD

Lorsque l'on essaie de démarrer (boot) une One ou des CD/DVD d'installation, dans certains cas rares, le processus de démarrage (boot) peut bloquer et afficher juste

isolinux:

et/ou

gfxboot:

Sur de tel ordinateurs, vous pouvez démarrer (boot) le CD/DVD avec succès en redémarrant (rebooting), puis en appuyant sur la touche 'shift' jusqu'à ce qu'apparaisse

 
boot:

et enfin en tapant 'live' (pour les CDs One ) ou 'linux' (pour les CDs/DVDs d'installation) sans les guillemets. Regardez aussi Image:bug_small.png bug n°48814 et Image:bug_small.png bug n°49768.

La fonctionnalité réseau de la carte Intel DP55WB n'est pas reconnue

Cette carte intègre un support réseau 82578DC Gigabit Ethernet Controller. Ce support réseau n'est pas reconnu lors de l'installation. Plus précisément, le harware est détecté, mais aucun module n'est là pour gérer ce périphérique. Le module (linux) fourni par Intel installé et chargé par modprobe n'a aucun effet.

Problèmes de mise à jour

Mettre à jour votre système Mandriva Linux 2009 avant de faire la mise à jour

La mise à jour en ligne à partir de la Mandriva Linux 2009, comme proposé par la fenêtre popup de suggestion de mdkapplet, peut échouer sur un système avec une version obsolète du paquetage usermode. Regardez aussi le bug Image:bug_small.png bug n°41416 pour plus de détails.

Splashy est désactivé après la mise à jour en utilisant l'installeur

Quand vous mettez à jour des versions précédentes de la Mandriva Linux en utilisant l'installeur, le paramètre vga=XXX peut-être incorrectement supprimé de la ligne de commande du noyau (kernel) dans le fichier de configuration du chargeur de démarrage (bootloader) et provoquer la désactivation du démarrage (boot) en mode graphique. La restauration du paramètre manquant vga=XXX corrige ce problème. Regardez aussi Image:bug_small.png bug n°50293.

Migration de KDE3 vers KDE4

Voir aussi le bogue (bug) Image:bug_small.png bug n°42398. La Mandriva 2009 Spring utilise KDE 4 en tant qu'environnement de bureau KDE par défaut et celui de KDE3 n'est plus maintenu depuis la version 2009.0 de Mandriva Linux. Malheureusement les utilisateurs de KDE3 d'une version antérieure à la Mandriva 2009.0 auront à migrer à la main les paramètres de leurs vieilles applications KDE3 puisqu'il n'y a pas de scripts de migration. Une page consacrée à cette migration a été créée sur le wiki Mandriva avec des instructions détaillées et une procédure : Procédure (Howto) de KDE3 vers KDE4.

Les signatures(clés) des sources des paquetages ne sont pas importées correctement lors de la mise à jour à partir de l'installeur

Lorsque vous mettez à jour des versions précédentes de la distribution Mandriva en utilisant l'installeur, les signatures(clés) des sources des paquetages (package source keys) peuvent ne pas être importées correctement, causant l'affichage de fenêtre popups d'erreur durant l'installation. Cela n'empêchera pas la mise à jour de se terminer mais les signatures(clés) des paquetages ne seront pas vérifiées après l'installation. Pour contourner ce problème, une fois que la mise à jour est terminée, en utilisant "Centre de controle Mandriva (Mandriva Control Center) / Gestion des logiciels / Configurer les sources pour installer et mettre à jour des logiciels", supprimez toutes les sources de média, puis rajoutez-les de nouveau. Regardez aussi Image:bug_small.png bug n°50383.

Problèmes logiciels

L'outil de configuration de l'imprimante n'est pas installé par défaut dans les éditions KDE One

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°49994. A cause d'un problème d'espace sur les CDs, l'outil de configuration de l'imprimante,, system-config-printer, n'est pas installé par défaut lors de l'installation de l'édition KDE One de la Mandriva Linux 2009 Spring. Cependant comme l'entrée correspondante est disponible dans le Centre de Contrôle Mandriva dans l'onglet Matériel, vous avez juste à cliquer sur l'icône correspondante, et tous les paquetages nécessaires seront installés automatiquement. Soyez sûr d'avoir configuré correctement les dépôts Mandriva et d'avoir une connexion internet fonctionnant d'avance.

Aucune application de gravure par défaut dans les éditions KDE One

L'application de gravure KDE, K3B, n'est pas installée par défaut lors de l'installation de l'édition KDE One de la Mandriva Linux 2009 Spring à cause d'un problème de contraintes d'espace de stockage. Le paquetage k3b peut être installé à partir des dépôts /main de Mandriva en utilisant simplement les outils de gestion des paquetages Mandriva. Après avoir fait celà, l'application de gravure sera disponible dans le menu des applications, dans la section Outils. L'application K3B est fournie dans une pré-version dans la Mandriva 2009 Spring, comme K3B était la dernière grosse application KDE 3 à n'avoir pas de portage fonctionnant sur KDE 4. C'est pourquoi Mandriva a dédié certains développeurs pour aider au portage de K3B vers KDE4.

Impossible de glisser puis déposer les dossiers dans la poubelle/corbeille de kde4

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°49151. Une régression a été introduite dans KDE 4 qui rend impossible de glisser puis déposer les dossiers dans la poubelle/corbeille de kde4. Comme moyen de contournement, les dossiers peuvent être envoyés dans la poubelle/corbeille en faisant un click droit sur eux et ensuite en sélectionnant l'option Déplacer dans la corbeille. Un correctif a déjà été réalisé et sera fourni dans une mise à jour ultérieure.

Les effets du bureau ne fonctionnent pas avec speedboot sur des systèmes lents

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°49490. Sur des systèmes lents, le support DRI peut ne pas se charger correctement lorsque l'on utilise le mode speedboot parce que libdrm passera hors délai tandis qu'il attend l'initialisation du composant DRI. Comme moyen de contournement, les utilisateurs peuvent désactiver speedboot en passant l'option speedboot=no au noyau (kernel).

Le script initial de configuration de VMware échoue à compiler les modules nécessaires

Pour compiler les modules VMware, vous avez besoin du paquetage -devel correspondant à votre noyau (kernel) utilisé et le paquetage gcc-c++, vous pouvez utiliser cette commande dans un terminal en tant que root. Pour faire celà (celà installera les paquetages à partir des dépôts Mandriva en ligne, ainsi si vous ne l'avez pas fait déjà, alors paramétrez les en suivant les étapes sur cette page ici )

urpmi gcc-c++ kernel-`uname -r| awk -F- '{print $2}'`-latest kernel-`uname -r| awk -F- '{print $2}'`-devel-latest

A cause d'une incompatibilité entre VMware et la série des noyaux 2.6.29, vous avez besoin d'appliquer un patch aux modules du noyau VMware pour qu'ils se compilent correctement. Sur ce site, téléchargez ces 2 fichiers :

  • vmware-6.5.2-modules-2.6.29-fix.sh
  • vmware-6.5.2-modules-2.6.29-fix.patch

Mettez les dans le même répertoire et ensuite dans un terminal, allez dans ce répertoire (en utilisant la commande cd) et ensuite en tant que root, rendez exécutable le script shell et lancez le comme celà:

chmod a+x vmware-6.5.2-modules-2.6.29-fix.sh

./vmware-6.5.2-modules-2.6.29-fix.sh

Après le script d'initialisation de vmware devrait se terminer avec succès et compiler les modules nécessaires.

Les partages/montages NFS ne sont pas montés durant le démarrage

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°48920. Pour au moins certains pilotes de cartes réseau, il semble y a avoir un problème concernant la détection à temps pour savoir si un cable est branché dans la carte ou non. A cause de celà, les partages/montages NFS ne sont pas montés. Vous pouvez essayer de contourner ce problème en ajoutant l'option MIN_LINK_DETECTION_DELAY=5 à votre fichier de configuration de votre carte réseau (typiquement /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0).

Amarok 2.0.2 ne lit pas les fichiers mp3 par l'intermédiaire de gstreamer sur certains ordinateurs

Une solution est d'installer phonon-xine (dans les paramètres système, il devrait automatiquement mettre xine en tant que couche d'intermédiation (backend) avant gstreamer). Ensuite Amarok 2.0.2 peut lire les fichiers mp3. Mandriva utilise phonon-gstreamer par défaut pour avoir le support codeina, qui active l'installation automatique de greffons (plugins) pour tous les logiciels basés sur gstreamer ( par exemple plus que amarok ). Voir aussi Image:bug_small.png bug n°48191.

Les partitions VFAT ne sont pas montables parce que diskdrake met umask= à la place de umask=0

Lorsque l'on sélectionne l'option pour rendre une partition vfat utilisable en écriture pour les utilisateurs ou lorsque l'on fait une nouvelle installation, le paramètre umask est vide à la place de d'être mis à zéro, rendant la partition non montable. Pour contourner ou résoudre ce problème, sélectionnez la partition, sélectionnez passez (toggle) en mode expert, sélectionnez options et spécifiez la valeur de umask à mettre à 0 dans la liste des options, ensuite cliquez sur terminé. Voir aussi Image:bug_small.png bug n°50177.

Speedboot n'est pas activé après l'installation de la One

Après l'installation de la Mandriva Linux 2009 Spring à partir d'une image Mandriva One, speedboot peut ne pas être activé automatiquement. Ce problème n'est pas présent lorsque l'installation est faites en utilisant les éditions Free ou Powerpack et sera corrigé avec la mise à jour correctrice d' initscript Image:bug_small.png bug n°50270.

Aucun son sur les Dell Dimension 4550

En se connectant à la Mandriva Linux 2009 Spring, on obtient aucun son lorsque l'on utilise le pilote ALSA. Ce problème est du à un paramètre incorrect. Poour le corriger, vous devrez décocher l'option pour la sortie Numérique/Analogique Jack dans la fenêtre du mixeur d'ALSA Image:bug_small.png bug n°49048.

Bureau 3D accéléré

Bureau 3D accéléré et lecture de vidéos

Voir aussi Image:bug_small.png bug n°25572. Si vous utilisez les technologies de bureau 3D accéléré fournies dans la Mandriva Linux 2009 Spring (AIGLX ou Xgl), vous pouvez noter que la lecture de vidéos ne fonctionne pas très bien - le déplacement, le changement de taille, le passage en mode plein écran de la fenêtre vidéo causera des problèmes, ou vous pouvez voir des artifacts étranges dans ou au travers de la vidéo. Vous pouvez notez aussi que , si vous utilisez la fonctionnalité 'cube' de compiz, la lecture de la vidéo ne fonctionnera pas lorsque vous ferez tourner le cube. Il y a deux solutions pour éviter ce problème.

Si vous avez une carte graphique Intel, vous pouvez utiliser le greffon Video Playback de Compiz. En utilisant l'outil de configuration ccsm pour Compiz, descendez en bas de l'écran vers la section Utility et vous devrez voir un greffon marqué Video Playback. Activez ce greffon. Celà devrait permettre le fonctionnement de la lecture de la vidéo dans plusieurs applications.

Si vous avez une carte graphique différente, ou si vous avez toujours des problèmes avec le greffon Video Playback activé, vous devrez paramétrer votre lecteur de vidéo pour utiliser un pilote avec une sortie qui n'utilise pas l'overlay(recouvrement) vidéo. Si vous utilisez AIGLX, vous devrez utiliser le pilote avec sortie x11 / xshm. Si vous utilisez Xgl, vous pouvez utiliser le pilote x11 / xshm ou le pilote avec sortie OpenGL (qui peut être plus lissant (smoother) et offrir plus de fonctionnalités, tel que le controle de la brillance / du contraste, que le pilote x11 / xshm). La manière de faire est différente suivant les différents lecteurs vidéo.

  • Pour les lecteurs qui utilisent gstreamer - dont ceux fournis en tant que lecteurs vidéos par défaut dans Mandriva pour à la fois KDE 4 (DragonPlayer) et GNOME (Totem) - lancez la commande gstreamer-properties, allez dans l'onglet "Video", et paramétrez la sortie vidéo vers "X Window System (No Xv)". Si gstreamer-properties n'existe pas, vous devrez installer le paquetage gnome-media.
  • Pour mplayer, pour la sortie x11 / xshm, ajoutez cette ligne dans ~/.mplayer/config (et aussi dans ~/.mplayer/mplayerplug-in.conf si vous utilisez le greffon pour navigateur de mplayer):
vo=x11

Pour la sortie OpenGL, ajoutez la ligne suivante à la place:

vo=gl2
  • Pour xine, allez dans le menu settings, paramérez votre niveau d'expérience de la configuration à "Advanced", ensuite allez dans l'onglet vidéo et modifiez "video driver to use" pour "xshm" pour la sortie x11 / xshm ou "openGL" la sortie OpenGL. Alternativement, vous pouvez utiliser ces commandes en mode console. Pour la sortie x11 / xshm:

perl -pi -e 's|#video.driver:auto|video.driver:xshm|' ~/.xine/config

Pour la sortie OpenGL:

perl -pi -e 's|#video.driver:auto|video.driver:openGL|' ~/.xine/config

  • Pour la version KDE 3 de Kaffeine, allez dans le menu settings, sélectionnez "Xine backend configuration" et dans l'onglet vidéo, modifiez le pilote en "xshm" pour la sortie x11 / xshm ou "openGL" pour la sortie OpenGL.
  • Pour Totem en mode Xine, lancez cette commande pour la sortie x11 / xshm:

perl -pi -e 's|#video.driver:auto|video.driver:xshm|' ~/.config/totem/xine_config

Ou cette commande pour la sortie OpenGL:

perl -pi -e 's|#video.driver:auto|video.driver:openGL|' ~/.config/totem/xine_config


  • Pour la sortie x11 / xshm dans KMplayer, allez dans Settings -> Configure KMplayer. Ensuite dans la section "General Options", allez dans l'onglet Sortie (Output). Dans cette section, modifiez le pilote vidéo en "X11Shm".
  • Pour la sortie x11 dans VLC, ouvrez Tools -> Preferences -> Video et modifiez Output en X11 video output.